Blog

Pòtoprens Pran Kaban

20708009_10154593080276784_1222911096144286869_nSE jodi m’ap mande sekou , m’bouke rele
Yo pa fè anyen pou mwen, tout moun ap pale .
Tout pitit mwen yo konnen ki jan m’te bel
E se yomenm ankò ki fè’m tounen poubel .
Tròp moun ap maltrete’m, tròp moun ap salope’m
M’bouke rele anmwe, pèsonn pa okipe’m .

Lontan mwen te yon kapital byen netwaye
Tou patou fatra te byen ranje lan panye.
Koun’ye a tout wout fin kouvri ak bout papye
Ak po zaboka, po zoranj , po kokoye
Kochon ap mache sou mwen, mwen santi move
Mwen sal, mwen degoutan, mwen ta bezwen lave .

Lan tan lontan m’te gen plizyè latrin piblik
Jodia bagay yo fèt pli demokratik
Gason kanpe, fanm akroupi, nenpot kote
Di mwen sa ou vle, yo rele sa “malpròpte”.
Mwen rale yon gwo bak, mwen ront e m’ap soufri
Twa ka zanmi etrange’m yo ban mwen mepri

Yo di gwo non touye ti chen, se verite
Men pitit mwen yo pral ban’m swen ke m’merite.
Mwen pap mouri, e mwen refize chanje non
Pou’m ka resevwa tout gwo Prens ak kout kan-non
Pòtoprens fèk koumanse viv, li pap peri
E gras a lanmou nou tout, li gen pou’l geri .
C. D .

En Quête De Couleur Locale – A La Gare, Ouvrez Bien L’Oeil! Gare Aux Escamoteurs!

luggages

Voici comment notre compatriote Osman Jérôme, Licencié en Psychologie et Diplômé en Communication Sociale, décrit une Gare haïtienne : “Une portion de terre, des autobus, des camions, des taxis, un petit marché informel, des lots d’immondices empilées, pas de toilettes, une odeur pestilentielle, etc.”
Continue reading “En Quête De Couleur Locale – A La Gare, Ouvrez Bien L’Oeil! Gare Aux Escamoteurs!”

En Quête De Couleur Locale – Une Leçon Inoubliable

bonjour021217En Haïti (et peut-être aussi dans d’autres pays), “bonjour” est un petit mot magique, une espèce de sesame qui ouvre toutes les portes.
S’adressant à quelqu’un, même sur un ton des plus courtois, si on néglige de le gratifier de cet indispensable “bonjour”, non seulement on passe pour un malappris, mais encore on court le risque de n’obtenir aucune réponse. Continue reading “En Quête De Couleur Locale – Une Leçon Inoubliable”

En Quête De Couleur Locale – Chez Nous, “Le Meilleur Ami De l’Homme” Est Souvent In Souffre-Douleur

souffre-douleur_020217Coiffée d’un chapeau de paille à larges bords, et vêtue d’une ample robe graisseuse qui, dans le temps, a dû être bleue, la volumineuse Madame Frazilus s’active à préparer des fritures et grillots (viande de porc frite) en pleine rue, à Kenscoff la fraîche.

Attiré par l’odeur alléchante et piquante de la viande, un chien jaune aux côtes apparentes erre aux alentours. Visiblement, il guette la moindre inattention de la corpulente marchande de “fritay” (fritures), pour lui chiper un bout de grillot. Cependant, Boss Frazi, le dévoué concubin de la commerçante, monte la garde assidûment et férocement. Continue reading “En Quête De Couleur Locale – Chez Nous, “Le Meilleur Ami De l’Homme” Est Souvent In Souffre-Douleur”